Accueil » Prêtres Saint Sulpice » Administration Générale

Administration Générale

Depuis les origines en 1641, il y a eu des structures générales d’administration, toujours coordonnées par les supérieurs généraux, mais c’est seulement à partir de 1966 qu’une Assemblée générale a décidéde créer une instance particulière et autonome appelée Le Généralat, au service de l’ensemble de la Compagnie.

Les Constitutions de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, dans leur troisième partie, traitent des » structures au service de la mission » (cf. art. 69-148); le préambule synthétise leur sens; le chapitre II présente les » structures générales » (cf. art. 72-99). L’article 72, en effet, énonce la finalité et l’objectif: Les structures générales assurent l’unité de direction et d’esprit essentielle à la vie même de la Compagnie et à l’exercice de sa mission propre dans son contexte international.

Elles ont pour objet principal l’orientation et l’animation de la Compagnie par des décisions et directives conformes à sa mission et à sa vocation.

Structures

  • L’Assemblée générale (cf. art. 73-80), qui se tient tous les six ans ;
  • le conseil général, composé d’un supérieur et quatre consulteurs élus par l’Assemblée générale pour un mandat de six ans (cf. art. 81-94) [le Généralat a son siège social à Paris] ;
  • trois provinces – France, Canada et États-Unis – avec des structures propres (cf. art. 100-126) ;
  • diverses communautés locales avec des structures particulières (cf. art. 127-148) ;
  • et diverses instances internationales et interprovinciales au service de l’ensemble de la Compagnie et de sa mission (cf. art. 95-99) :
    • la Procure générale, à Rome ;
    • le secrétariat général, à Paris ;
    • l’économat général, aux États-Unis qui, entre autres choses, coordonne le travail du Comité interprovincial des économes ;
    • le Bulletin de Saint-Sulpice ;
    • la commission d’étude des sources et des traditions de la Compagnie ;
    • les archives de la Compagnie ;
    • la formation des nouveaux membres par le programme institutionnel nommée Solitude, organisée par les diverses provinces et suivie par le Conseil général ;
    • la formation permanente internationale et interprovinciale par des sessions périodiques : Mois sulpicien, assises, colloques, périodes sabbatiques et autres.

Conseil général

M Shayne Craig

M. SHAYNE CRAIG, PSS
Supérieur général

M. Pierre de MARTIN de VIVIÉS, PSS

M. PIERRE DE MARTIN DE VIVIÉS, PSS
1er consulteur (France)

M. Paul MAILLET, PSS,

M. PAUL MAILLET, PSS
2e consulteur (États-Unis)

M. Argiro RESTREPO, PSS

M. ARGIRO RESTREPO, PSS
3e consulteur (Colombie)

M. JUSTIN AGOSSOUKPEVI, PSS
4e consulteur (Bénin)

L’administration générale favorise la coopération interprovinciale, encourage la solidarité active face aux défis financiers qui s’imposent, organise les nouveaux services nécessaires pour l’ensemble de la Compagnie. Cela est fait en étroite collaboration avec les supérieurs provinciaux et leurs conseils.

En résumé, il s’agit de renforcer les liens internationaux par des moyens adéquats et efficaces. Le but est de bien accomplir le rôle et la mission de la Compagnie au service de l’Église et de la société de nos jours. Tout cela demande toujours un effort constant d’inculturation, de dialogue et de discernement.