Accueil/Prêtres Saint Sulpice

Nature et fin de la Compagnie

(Extraits des Constitutions, articles 1 à 5)

Dédiée à Jésus-Christ Souverain Prêtre, la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, née de l’apostolat de Jean-Jacques Olier son fondateur (1608-1657), est une société de prêtres diocésains qui ont pour vocation le service de ceux qui sont ordonnés au ministère presbytéral. C’est avec cette préoccupation fondamentale qu’ils s’adonnent au discernement des vocations, à la formation initiale et permanente des prêtres, ou exercent d’autres ministères. Ils le font avec le souci d’éduquer à la » vie intérieure » et de former l' » esprit apostolique «  (art.1).

La Compagnie est une société de vie apostolique de droit pontifical (Codex Iuris Canonici C.I.C. 731 sq.) (art. 1)[Elle] répond à sa vocation en se mettant au service des évêques qui font confiance à son esprit et lui demandent sa collaboration… (art. 2). [En effet,] collaborant avec les évêques, la Compagnie veut communier au souci de toute l’Église et prendre sa part des échanges entre Églises particulières. Par suite, ses membres peuvent être appelés à exercer leurs fonctions dans des pays éloignés de leur lieu d’origine… (art. 3).

Prêtres diocésains, les membres de la Compagnie n’ont pas de vœux, serment ou promesse spéciale. Ils sont unis par le lien de la charité sacerdotale et par la volonté de servir les prêtres et les futurs prêtres, sous l’autorité de leurs supérieurs (C.I.C. 738) et dans la fidélité aux Constitutions, avec l’aide et les exigences de la vie commune (C.I.C. 731)… (art. 4). Ils vivent dans une étroite unité d’esprit et d’action pour réaliser, avec ceux qui leur sont confiés et l’ensemble du Presbyterium, une vraie communauté fraternelle… (art. 5).

Les supérieurs généraux de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice

  1. Olier, Jean Jacques 1641-1657
  2. Bretonvilliers, Alexandre de 1657-1676
  3. Tronson, Louis 1676-1700
  4.  Leschassier, François 1700-1725
  5. Le Peletier, Charles-Maurice 1725-1731
  6. Cousturier, Jean 1731-1770
  7. Bourtchot, Claude 1770-1777
  8. Le Gallic, Pierre 1777-1782
  9. Emery, Jacques-André 1782-1811 – » Suppression » des Sulpiciens par Napoléon
  10. Duclaux, Antoine Du Pouget 1814-1826
  11. Garnier, Antoine 1826-1845
  12. de Courson, Louis 1845-1850
  13. Carrière, Joseph 1850-1863
  14. Caval, Michel 1864-1875
  15. Icard, Henri 1875-1893
  16. Captier, Arthur 1894-1901
  17. Lebas, Jules-Joseph 1901-1904
  18.  Garriguet, Pierre-Henri 1904-1929
  19. Verdier, Jean cardinal archevêque 1929-1940
  20.  Boisard, Pierre 1945-1952
  21. Girard, Pierre 1952-1966
  22. Brunon, Jean-Baptiste, évêque 1966-1972
  23. Bouchaud, Constant 1972-1984
  24. Deville, Raymond 1984-1996
  25. Terrien, Lawrence B. 1996-2008
  26. Witherup, Ronald D. 2008

Les supérieurs généraux ont été tous des prêtres français, à l’exception des deux derniers, qui sont nés aux États-Unis.

Les consulteurs généraux sont élus par l’Assemblée générale. Depuis 1966, un par Province et le quatrième qui a toujours été un membre de la région de l’Amérique latine. Pour la première fois, l’Assemblée générale 2008 a élu un consulteur général d’origine africain.

La Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice a son siège à Paris. Elle compte 3 provinces et divers organismes qui, avec l’animation du Conseil, veillent à l’administration générale.