Nous partageons cette belle réflexion sur la Semaine Sainte et Pâques en temps de pandémie, écrite par l’un des séminaristes du Grand Séminaire Saint-Joseph de Zipaquira-Colombie.

Cela fait plus d’un an que le monde s’est arrêté et que la vie a changé, que nous avons été surpris par une tempête inattendue et déchaînée, par une pandémie qui a déjà fait de nombreuses victimes. Cependant, au milieu de la tribulation, nous avons poursuivi notre marche dans la foi, en écoutant la Parole de Dieu et en présentant nos vies au Seigneur avec une entière confiance et un abandon total.

Après une année passée dans le monde virtuel, nous, séminaristes, sommes retournés dans notre maison communautaire du Grand Séminaire Saint-Joseph de Zipaquirá, Colombie, en respectant les normes sanitaires de sécurité, afin de poursuivre notre processus de formation. Ainsi, à la fin du Carême, un temps de grâce propice, « un temps pour renouveler la foi, l’espérance et la charité », a préparé notre être d’appelé à la célébration de Pâques.

« un temps pour renouveler la foi, l’espérance et la charité »

La célébration de la Semaine Sainte fut un temps de rencontre avec Celui qui est le chemin, la vérité et la vie. Ce fut aussi un moment pour porter notre attention et notre intérêt sur notre famille du séminaire, pour contempler le Christ aux côtés de mon frère qui marche sur le même chemin vocationnel ; pour reconnaître que nous sommes dans le même bateau et que nous ramons vers la même destinée. Ce temps de Pâques est maintenant l’occasion de servir les autres, de raviver notre solidarité et d’aller à la rencontre de l’autre qui a besoin d’affection, d’amour et de pardon, parce que nous sommes conscients que seuls, nous coulons sans être sauvés.

Ce fut aussi un moment pour porter notre attention et notre intérêt sur notre famille du séminaire, pour contempler le Christ aux côtés de mon frère qui marche sur le même chemin vocationnel

Enfin, comme communauté du séminaire, nous demandons au Seigneur, en ce temps de Pâques, de nourrir notre foi, de nous soutenir dans notre vocation, de raviver notre désir de répondre généreusement à l’appel de Dieu et de servir nos frères. Que ce soit aussi l’occasion de renforcer l’unité, les liens d’amitié et de solidarité au sein de notre communauté du séminaire. C’est ainsi que nous participerons au triomphe du Christ sur la mort et que nous obtiendrons le Salut, avec la compagnie et l’intercession de Notre Dame de l’Assomption et de Saint Joseph, patron de notre séminaire.

Grand Séminaire Saint-Joseph de Zipaquira

Si vous avez aimé ce contenu, partagez-le !